séjourner à l’hôtel avec un animal de compagnie 

Est-ce possible de séjourner à l’hôtel avec un animal de compagnie ?

Oui. Certains hôtels acceptent les animaux de compagnie, tandis que d’autres préfèrent les refuser. Les hébergeurs accueillent les espèces telles que les chiens et les canaris. Pour que le séjour se passe sans encombre, il faut se renseigner sur les tarifs et les conditions en vigueur.

L’hôtel accepte les chiens sous certaines conditions

Avant de faire la réservation à l’hôtel, il est fortement conseillé de demander si l’établissement accepte les animaux de compagnie. Certains hébergeurs les accueillent en fixant des règles assez strictes. Ils spécifient notamment les espèces autorisées. Les chiens, les chats ainsi que les oiseaux en cage sont généralement admis sans problème. Il faudra une confirmation écrite de la part d’un responsable si le client souhaite venir avec un reptile ou des rongeurs. L’établissement a le droit d’exiger des documents. Il faut notamment un passeport vétérinaire ou éventuellement un carnet de vaccination. Certains hôtels limitent le nombre d’animaux autorisés pour éviter les bagarres et les nuisances sonores. Ils spécifient également la taille. Certaines races canines sont tout simplement interdites. Les patous de plus de 10 kilogrammes ont un peu plus de mal à se faire accepter partout. C’est le cas des gros gabarits tels que le berger allemand, le matin de Naples ou bien un Saint-bernard.

Le propriétaire s’engage à bien s’occuper de son animal

Les règles s’appliquent sans marchandage possible dans les hôtels acceptant les chiens. Souvent, l’hébergeur rédige une charte ou une lettre d’engagement. Les clients venant avec leur animal de compagnie doivent le lire et le signer. Un coût supplémentaire s’ajoute à la location de la chambre. Ce surplus varie généralement entre 2 et 25 euros selon différents critères. L’espèce et la taille du compagnon à poils comptent dans la facturation. Cette pratique est autorisée par la loi. Les tarifs restent libres. Dans la plupart des cas, l’hébergeur exige un certificat antirabique. Ce document devrait être présenté à la réservation. Le propriétaire doit aussi tenir son animal en laisse ou dans la cage lorsqu’ils se trouvent dans les parties communes. En d’autres termes, le chien ne devrait pas errer seul dans les couloirs. L’accès au restaurant et la piscine dépendent du règlement intérieur de l’hôtel. Certains clients ne souhaitent probablement pas déjeuner en présence d’un aboyeur.

D’autres recommandations pour un séjour agréable

Certains hôtels font de l’accueil de chien et chat leur marque de fabrique. Leurs chambres sont aménagées en conséquence. Il est même possible de venir avec plusieurs animaux. Des enseignes acceptent jusqu’à 8 chihuahuas dans une seule pièce. Les professionnels du tourisme proposent parfois des menus spéciaux pour ces pensionnaires sur pattes. Des gamelles, des tapis et d’autres accessoires sont mis à disposition des usagers moyennant un coût supplémentaire. De temps à autre, un promeneur aide les clients. Dans les grandes enseignes, les toiletteurs sont prêts à rendre service. Des soigneurs gardent les matous quand leur propriétaire s’absente un moment. Souvent, l’établissement aménage un espace où les animaux peuvent jouer à leur aise. Il faut privilégier ce genre d’hébergeur lors des vacances avec une compagnie canine. Tant mieux s’il y a un lac, un grand parc dans les parages. Ces endroits permettent aux chiens de se dépenser au grand air.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *